Comment faire un plan d’aménagement paysager ?

Vous voulez transformer votre jardin entier sans style en un véritable petit coin de paradis ? La meilleure solution passe notamment par un coup de crayon. Il est toujours nécessaire de se lancer dans la création d’un plan afin que votre jardin prenne forme. Il est très important de disposer d’un bon plan avant de réaliser une plate-bande. Mais comment faire un plan d’aménagement ?

Pourquoi créer un plan d’implantation ?

Faire un plan d’aménagement paysager est bien sûr votre clé du succès. Cependant, il ne faut pas s’inquiéter dans sa réalisation. Vous devez simplement suivre les différentes étapes essentielles afin de dessiner en gros les idées que vous avez en tête. Il s’agit ici de voir sur papier si vos idées sont harmonieuses et réalisables. Faites un premier dessin de votre terrain. Placez sur celui-ci toutes les constructions et les structures permanentes telles que la maison, la terrasse, la piscine, la cabane, etc. Vous verrez après le jardin à aménager.

Un petit jardin ombragé, un petit jardin de ville, aménagement d’une simple cour en jardin… La création d’un plan d’implantation est vraiment importante, peu importe la particularité de votre jardin. Avant d’agir, prenez bien le temps de réfléchir afin d’obtenir de meilleurs résultats. Il est conseillé de faire appel à un professionnel afin d’éviter de gâcher votre joli jardin.

Aménagement paysager : comment créer les espaces et les zones de circulation ?

La création des espaces et des zones de circulation est une étape très importante du plan d’aménagement paysager. Concentrez-vous donc sur l’aspect pratique et la forme. Créez des formes en liaison avec l’allure générale du jardin et de la maison. Ajoutez le contour de la plate-bande, les sentiers ou les murets. Pensez également à la tonte de la pelouse, à la circulation ainsi qu’à l’accès à l’électricité et à l’eau. Explorez de nombreuses possibilités, avec un papier calque différent. Cela vous permet de trouver la meilleure solution d’aménagement.

Conseils importants pour réaliser un aménagement paysager

Toujours en vous basant sur votre plan d’aménagement, placez les plantes vivaces. Laissez également de la place pour la plantation des plantes annuelles. Grâce à la présence de fleurs en continu, ces plantes annuelles apportent notamment une touche de couleur en tout temps.

Choisissez aussi les plantes vivaces en fonction d’ensoleillement, des conditions de sol et de rusticité existantes. Implantez les arbres, les arbustes et les conifères selon votre plan d’aménagement paysager. Il est recommandé de commencer par les arbres les plus importants en taille. Avant d’arrêter votre choix, informez-vous à l’avance sur la taille adulte de l’espèce choisie afin d’éviter les mauvaises surprises. Prenez également en compte la couleur, la période de floraison et la texture du feuillage afin de profiter tout au long de l’année d’un jardin attrayant.

Mobilier de jardin : pourquoi ne pas le faire en palette ?
Quelle matière choisir pour son salon de jardin ?