Comment mélanger l’ancien et le moderne ?

Des meubles industriels produits en grand nombre constituent généralement le gros des ameublements. Les pièces, d’époque ou anciennes, fabriquées artisanalement, qu’on trouve dans toutes les maisons viennent les compléter. Marier le tout obéit à des règles pour un équilibre de l’ensemble des compositions. 

Des préalables incontournables

Avant toute action, déterminez le look que vous voulez donner à votre intérieur et choisissez une ligne directrice.

Relevez avec précision les mesures de la pièce et vérifiez que vos meubles, modernes ou anciens sont proportionnels. Ni trop petits ni trop grands pour l’espace à aménager. À l’issue, inventoriez les pièces que vous voulez utiliser. Les matériaux utilisés sont-ils compatibles, car certaines associations sont inesthétiques (bois et plastique…) ? De même pour les couleurs qui tiendront compte de la nature du revêtement du plancher, des matériaux des meubles, de la hauteur des plafonds… Tous ces préalables contribuent à la recherche de l’équilibre et l’harmonie d’une pièce et vous éviteront les fautes de goût criardes. 

La décoration proprement dite

Mélanger l’ancien et le moderne est tendance. La décoration industrielle, par la profusion des meubles produits sont les demandeurs de relooking. Les meubles d’époque ou vintage viennent le compléter. Ces derniers seront à placer de manière à ce qu’ils soient mis en valeur dans un de la pièce. Un éclairage adapté les focalisera pour en faire ressortir la préciosité. Mais attention ! Un intérieur ne doit pas compter plus de deux pièces de ce type sous peine de chambouler l’équilibre et donner une impression de chaos ou de bric-à-brac.

Dans un décor de mélange ancien et moderne, veillez à ce que les éléments se mettent mutuellement en valeur, et que les gros meubles n’écrasent pas les petits. Les endroits de placement sont donc primordiaux. À titre d’exemple, mettre un petit secrétaire Louis XV à côté d’un bahut moderne éteindra son éclat. Pour les couleurs, choisissez-en une et tenez-vous-en. L’effet bariolé sera évité. Pour mélanger l’ancien et le moderne, un amalgame de tons chauds et de tons froids est conseillé. Et pour marquer votre touche, usez de coussins assortis au mélange ancien et moderne. 

Les impairs à éviter

De fausses bonnes idées sont courantes. Associer un sofa aux couleurs vives avec une commode Louis XV en est une. Évitez les encombrements et les décorations agressives qui fatiguent les yeux. Évitez qu’un seul meuble se trouve éclairé et le reste dans le noir. Le déséquilibre d’éclairage est flagrant.

Mélanger l’ancien et le moderne vous ouvre des perspectives plus qu’intéressantes. L’essentiel est de respecter les bases : équilibre et harmonie. Vous échapperez ainsi aux intérieurs contemporains qui ne reflètent pas du tout leurs propriétaires. Relooker votre intérieur avec de l’ancien et du moderne vous permettra par ailleurs de garder des objets familiaux qui ont une valeur sentimentale aussi bien que pécuniaire sans que le style en pâtisse.

3 astuces pour aménager un petit appartement
Comment choisir son tapis selon sa décoration ?